Article

Lancement de l'initiative populaire QuébecOuvert

 

Québec Ouvert est une initiative populaire qui a pour but de promouvoir l’accès ouvert aux données civiques du Gouvernement du Québec. Notre mission est d’encourager le Gouvernement du Québec à adopter une politique des données ouvertes dans le plus bref délai. 

Une politique des données ouvertes a déjà été adoptée par le gouvernement fédéral, la majorité des grandes municipalités du pays et la Colombie-Britannique. Le Québec a donc la possibilité de bénéficier de leur expérience tout en devenant un leader parmi les autres provinces canadiennes.

Québec Ouvert représente la convergence d’efforts simultanés pour l’ouverture des données dans les villes de Montréal (Montréal Ouvert), de Québec (Capitale Ouverte) et de Gatineau (Gatineau Ouverte). Tous les membres de l’équipe fondatrice ont fait la promotion des données ouvertes dans leur propre ville. Notre approche sera collaborative et inclusive.

Comme l’expérience à l’échelle municipale le démontre, l’ouverture des données est un mouvement qui rejoint un vaste ensemble de personnes. C’est pour cela que nous avons l’intention de collaborer avec tous les acteurs économiques et sociaux interpellés par cette vision, notamment les entrepreneurs, chercheurs, journalistes, fonctionnaires, élus et citoyens.

Que sont les données ouvertes?

Les données ouvertes incluent toute information produite par les institutions gouvernementales à condition qu’elle ne soit pas nominative. Ces données existent bien souvent déjà dans les systèmes d’information institutionnels, mais ne sont pas accessibles aux citoyens. Il s’agit par exemple des données géomatiques administratives, des rapports d’inspection de salubrité des établissements alimentaires ou encore des rapports sur les conditions routières. Une politique de données ouvertes rendrait toutes ces informations disponibles dans un format standardisé et ouvert sous licence non restrictive, sur un site unique.

Pourquoi les données ouvertes pour le Gouvernement du Québec? 

Les données ouvertes permettent de changer la relation entre les citoyens et leur gouvernement, de créer des opportunités économiques et d’améliorer l’efficacité du gouvernement en favorisant plus de transparence. De nombreuses études indiquent l’importance primordiale des données ouvertes au centre d’un gouvernement efficace et moderne. Ainsi, les données ouvertes :

1. Améliorent les relations entre le gouvernement et les citoyens

En ayant accès aux données relatives aux services publics et au fonctionnement du gouvernement et des organismes publics, les citoyens peuvent mieux comprendre les opportunités et les contraintes auxquelles le gouvernement doit faire face. Ces informations permettent aux citoyens de s’engager suivant leurs expertises et leurs moyens respectifs afin de proposer de nouvelles solutions, d’aider leur communauté et la société québécoise à mieux interagir, de créer des services plus adaptés à leurs besoins et de passer à l’ère de la gouvernance 2.0.

2. Créent des opportunités économiques

De plus en plus d’études démontrent les retombées économiques du processus d’ouverture des données. Prenons l’exemple des informations météorologiques américaines qui soutiennent une industrie annuelle de plus de 1.5 milliard de dollars. Ces informations sont fournies gratuitement par le gouvernement, ce qui aide les citoyens, les entreprises et la société à mieux fonctionner. Imaginons si toutes les informations non nominatives étaient rendues disponibles afin d’être utilisées et intégrées dans des services en ligne : les possibilités d’innovation seraient alors innombrables.

3. Permettent d’améliorer l’efficacité du gouvernement

Au cours des dernières années, nous avons pu constater d’importantes craintes liées à la collusion parmi les citoyens dans plusieurs industries incluant celle de la construction. Ces craintes se traduisent par une diminution de confiance dans l'ensemble des institutions publiques. Il n’existe pas de solution magique à la collusion, mais un élément essentiel pour combattre ce problème inclut selon nous un accès facile à l’information numérique. Une base de données ouvertes de tous les contrats octroyés par le gouvernement pour les divers services permettrait à des citoyens, des organismes sans but lucratif et au marché privé de participer à la lutte contre la collusion. Cette démarche d’ouverture et de publication a notamment permis aux gouvernements de la Californie et du Texas de détecter des abus et de recouvrer ainsi plusieurs dizaines de millions de dollars.

L’ouverture des données pour le Québec

Le virage vers une province ouverte ne se fera pas du jour au lendemain, mais nous espérons l’entamer ensemble, avec vous. Nous attendons avec impatience le dévoilement du rapport Gouverner Autrement, préparé par le député de l'Assemblée nationale M. Henri-François Gautrin.

Nous espérons que vous prendrez activement part à notre initiative populaire en souscrivant à nos listes d’envoi, en nous joignant sur Facebook et Twitter et en venant participer à nos rencontres publiques ainsi que nos Hackathons. C’est grâce à notre travail collectif que nous démontrerons le besoin d’une politique provinciale pour l’ouverture des données gouvernementales.

Le premier rendez-vous du mouvement des données ouvertes du Québec se fera sous forme de rencontres publiques qui auront lieu à travers la province. Ces rencontres se dérouleront en mars 2012 simultanément à Montréal, Québec, Sherbrooke et Gatineau et seront diffusées en temps réel sur Internet. Si vous souhaitez organiser une rencontre publique dans votre ville, n’hésitez pas à prendre contact avec nous à info@quebecouvert.org.

Amicalement,

Jonathan, Jean-Noé, Michael, Sébastien et Dave
QuébecOuvert.org

blog comments powered by Disqus
Dernière mise à jour le: Feb 12, 2012